Le GAHMA

L’AGIMC est membre du GAHMA (Groupement d’Associations Handicap Moteur Aquitaine – statuts déposés le 8/07/2009). Le GAHMA regroupe cinq associations sur le territoire aquitain :
ADHP (24) – AEHM (40 et 64), AGIMC (33), ARIMOC (64) – LA ROSEE (64) soit plus de 700 salariés accompagnant 900 usagers.

Le GAHMA œuvre et milite dans le domaine des aides aux personnes en situation de paralysie cérébrale et leur apporte soutien et information ainsi qu’à leur famille.

La présidence, le secrétariat et la trésorerie sont assurés successivement par chaque association. Après la présidence du GAHMA, l’AGIMC assure les fonctions de trésorier.

Depuis Juin 2012 :
Président : M. Bernard CAPDEVILLE (AEHM)
Secrétaire : M. Roger DUFOURCQ (ARIMOC)
Trésorier : M. Jean-Paul DREWNOWSKI (AGIMC)

Chaque association y est représentée par deux membres titulaires assistés de deux remplaçants.
Pour l’AGIMC
Titulaires :Jean-Paul DREWNOWSKI (président) et Elisabeth CALMUS (directrice générale)
Suppléants : Claudine BARGAUD (trésorière adjointe) et Marie-Thérèse VOIRET (directrice d’établissement)

Le GAHMA développe des synergies en vue de :

  • Favoriser et renforcer la représentation, l’identification et la reconnaissance de la paralysie cérébrale auprès d’organismes administratifs, de contrôle, d’associations et de fondations, etc…
  • Créer une proximité sur le territoire régional pour répertorier et évaluer les actions menées en faveur des personnes en situation de paralysie cérébrale et proposer des solutions pour répondre aux besoins non satisfaits.
  • Fédérer les interventions auprès des décideurs élus et administrations.
  • Rechercher des positions communes sur les politiques territorialisées.
  • Promouvoir la qualité et la dimension éthique de l’accompagnement des personnes en situation de paralysie cérébrale tout au long de leur vie.
  • Favoriser le partenariat et les coopérations entre établissements : transferts de résidents, mise en commun de moyens matériels et humains, formations communes, échanges d’informations, etc
  • Mutualiser, partager des réflexions, formations, travaux sur des thèmes communs concernant les actualités sociales, juridiques, les indicateurs économiques et financiers, la mise en œuvre des démarches qualités, les échanges sur des pratiques professionnelles, l’organisation de journées d’études, etc
  • Favoriser la recherche sur la paralysie cérébrale.

Les membres du GAHMA se réunissent trimestriellement pour une journée de travail à laquelle peuvent être conviés, selon l’ordre du jour, des professionnels des établissements.